❕Livraison gratuite en point relais à partir de 80€ d’achat❕

Le blog d'EquiNatBio
Accueil » Blog » Quand et comment couvrir son cheval ?

Quand et comment couvrir son cheval ?

mercredi 3 novembre 0202
Il n’est pas toujours aisé de trouver la bonne couverture pour son cheval ni de savoir quand la lui mettre sur le dos. Depuis quelques jours, le temps se rafraîchit et l’humidité se fait ressentir, prenons les devants pour répondre à vos questions !

CaraDepuis quelques jours le temps se rafraîchit et l’humidité se fait ressentir, aucun doute nous sommes bien en automne !
Se pose alors la question cruciale du moment : “Dois-je couvrir mon cheval ?”. 

Alors, cette année on prend les devants et on se fait un récap afin de savoir pour quelle couverture opter pour l’automne et l’hiver et à quel(s) moment(s).

1 - Pourquoi couvrir son cheval ?

Il n’existe pas de réponse universelle, car couvrir son cheval ou non l’hiver dépend de nombreux facteurs. 

Parmi ces facteurs nous retrouvons : 

  • Son état de santé : votre cheval présente-il une maladie particulière de type arthrose ?
  • Présence d’un abri dans le pré : cet abri permettra à votre cheval de se protéger des intempéries.
  • Tonte cheval au pré : un cheval tondu n’aura évidemment pas la protection thermique apportée par le poil, ainsi la couverture sera inévitable.
  • Habitude de vie : un cheval qui a vécu en box chaque hiver, au sec et au chaud, aura évidemment du mal à créer son poil d’hiver la première année et sera donc plus à risque de ressentir le froid.
  • Sa race et son âge : certaines races sont plus sensibles au froid car elles ont un poil moins dense (pur sang arabe, chevaux espagnols…) et le grand âge influe sur la capacité de thermorégulation.

2 - Pour quelles raisons tondre un cheval ?

Tondre un cheval est judicieux dans certains cas, notamment lorsque le cheval suit un entraînement sportif important qui l’amène à suer durant le travail. 

C’est lorsque le cheval doit sécher que cela se complique, en effet lorsque le cheval n’est pas tondu il possède un poil d’hiver long et épais qui mettra du temps à sécher. Si celui-ci n’est pas bien sec avant la remise au pré, il risque grandement d’attraper froid et de tomber malade.

3 - Comment couvrir son cheval ?

Une fois que nous avons repéré si notre cheval a besoin d’une couverture pour l’aider à passer l’hiver, il faut ensuite la choisir.

Pour réussir à s’y retrouver je vous ai concocté des tableaux qui vont récapituler les principales informations à savoir pour choisir correctement la couverture de votre cheval.

Caractéristiques des types de couvertures

Type de couverture Quand l’utiliser ? Grammage
Chemise microfibres ; imperméable; anti-insectes Cheval en extérieur à température entre 10° et 15° /
Couverture polaire Cheval qui a besoin d’une légère couche pour ne pas avoir froid 80 à 100 g
Couverture d’écurie Cheval qui vit en box et qui a besoin d’être protégé du froid présent dans l’écurie 200 à 400 g
Couverture d’extérieur imperméable Cheval qui vit au pré et qui a besoin d’être protéger du froid et de l’humidité 300 à 600 g

Lien entre le type de couverture, la température du milieu extérieur et un cheval tondu

Température extérieure Cheval au box Cheval au pré Grammage
10° à 15° Couverture légère Chemise imperméable 100 g et moins
5° à 10° Couverture polaire Chemise imperméable 100 à 150 g
0° à 5° Couverture d’écurie Couverture imperméable intermédiaire 200 g
-5° à 0° Couverture d’écurie Couverture d’extérieur imperméable 300 g
-10° à -5° Couverture épaisse + Chemise polaire Couverture d’extérieur imperméable + chemise polaire 400 g et plus

Lien entre le type de couverture, la température du milieu extérieur et un cheval non tondu

Température extérieure Cheval au box Cheval au pré Grammage
10° à 15° Pas de couverture Pas de couverture ou imperméable si pluie /
5° à 10° Couverture polaire Pas de couverture ou imperméable si pluie 100 g et moins
0° à 5° Couverture polaire Couverture polaire + chemise imperméable 100 g
-5° à 0° Couverture d’écurie Couverture imperméable intermédiaire 200 g
-10° à -5° Couverture d'extérieur Couverture d’extérieur imperméable 300 g

Ces données ne constituent pas une recette magique, chaque cheval est différent, n’hésitez donc pas à essayer, adapter et corriger si besoin.

4 - Comment savoir si mon cheval n’a pas trop chaud ou trop froid avec sa couverture ?

Il n’est pas aisé de faire son choix en terme de couverture, se tromper arrive et heureusement votre cheval présentera des signes pour vous le montrer.

Lorsque votre cheval a trop chaud avec sa couverture, vous verrez des traces de sudation/sueur sur son corps (épaules, dos, intérieur des cuisses, base de l’encolure…).

En revanche si votre cheval à froid malgré sa couverture vous le verrez rapidement puisque malgré sa couverture sa peau sera froide. Il sera également possiblement raide si ses articulations sont un petit peu fragiles et mises à rude épreuve avec le froid et l’humidité présents. 

Si vous voyez que votre cheval à chaud ou froid avec sa couverture, il est nécessaire de la changer.

5 - Peut-on superposer les couvertures ?

Il est possible de cumuler les couches afin de protéger au mieux son cheval contre le froid et l’humidité, mais pour cela il est important de suivre quelques règles.

  • La couche de couverture la plus proche de la peau doit être la moins épaisse.
  • La couche de couverture la moins proche de la peau doit être celle qui est imperméable.
  • Bien fixer la couverture la plus proche de la peau (qualifiée de sous couverture) pour éviter un phénomène de frottements et d’inconfort.
  • Enlevez progressivement les différentes couches en suivant la hausse des températures extérieures afin d’éviter un choc thermique.

6 - Ce qu'il faut retenir ?

Le choix de la couverture doit se faire selon les caractéristiques propres de son cheval et la température extérieure.
Il est possible de cumuler les couches de couvertures si l’on respecte bien certaines règles.
Nous ne tombons pas toujours juste du premier coup, votre cheval vous adressera des signes s’il a froid ou chaud avec sa couverture actuelle.
Parfois tondre un cheval est inévitable, il est alors très important de prendre en compte qu’il n’a plus la barrière du poil pour le protéger du froid.


Cet article ne remplace en aucun cas les prescriptions de votre vétérinaire ni les conseils apportés par tout autre professionnel de la santé animale (ostéopathe animalier, maréchal ferrant, physiothérapeute, etc…).

Partager l'article

Notre sélection

Friandise EQUIBIO-RESPIRATION tenue entre deux doigts, avec d'autres friandises en arrière-plan.

EQUIBIO-RESPIRATION

Friandise EQUIBIO-SPORT tenue entre deux doigts, avec d'autres friandises en arrière-plan.

EQUIBIO-SPORT

Votre panier
  • Panier vide
0