❕Livraison gratuite en point relais à partir de 80€ d’achat❕

Le blog d'EquiNatBio
Accueil » Blog » Votre cheval risque-t-il un ulcère de l’estomac ?

Votre cheval risque-t-il un ulcère de l’estomac ?

samedi 3 février 2024
L’ulcère du cheval est courant, douloureux et craint par les propriétaires de chevaux. Reconnaître l’ulcère d’un estomac de cheval particulièrement sensible, c’est possible ! Son anatomie, ses rôles, les symptômes ulcère cheval associés...

1 - Pourquoi votre cheval risque de présenter un ulcère de l’estomac durant sa vie ? 

Le système digestif du cheval est particulièrement fragile notamment à cause de structure particulière de l’estomac du cheval. C’est le premier organe qui va permettre la digestion des aliments par des phénomènes chimiques. Le cheval possède un seul estomac, on dis alors qu’il est « mono gastrique ».

De plus, il est de faible capacité (10 à 15 litres), se vide rapidement dans l’intestin, parfois plusieurs fois par jour. Si le cheval est dans le cas d’une alimentation fractionnée, c’est-à-dire un repas donné en plusieurs fois au cours de la journée, le risque de l’ulcère gastrique augmente. Ceci car l’estomac ne peut se vider dans les intestins car il est vide à certains moments de la journée.

2 - La conformation de l’estomac du cheval

L’intérieur de l’estomac est recouvert de deux muqueuses différentes qui lui donnent deux propriétés distinctes.

La paroi glandulaire

Cette paroi sécrète des substances très acides qui permettent de digérer les aliments qui se trouvent au sein de l’estomac. Cette étape permettra de rendre liquide les aliments qui se trouvent dans l’estomac du cheval, le but étant que le cheval puisse assimiler les protéines, les lipides et les glucides par la suite.

Heureusement cette paroi est tapissée d’un mucus qui lui permet de se protéger de ces molécules très acides qui risqueraient de tout bonnement de digérer directement l’intérieur de l’estomac lui-même, ce qu’on appelle un ulcère de l’estomac

La paroi non glandulaire

Cette paroi est plus vulnérable que la précédente car elle n’est pas tapissée par le mucus protecteur, les molécules acides peuvent donc très facilement attaquer cette paroi située en haut de l’estomac du cheval

3 - Les rôles de l’estomac du cheval

L’estomac assure trois fonctions principales : 

  • Stockage
  • Digestion
  • Formation du chyme

Rôle n°1 de l’estomac du cheval : Stockage

La fonction la plus importante de l’estomac est de stocker la nourriture avant qu’elle soit envoyée vers l’intestin.

Rôle n°2 de l’estomac du cheval : Digestion

L’estomac sécrète un acide très fort appelé : l’acide chlorhydrique. Cet acide est accompagné d’autres enzymes digestives qui vont attaquer les protéines pour que le cheval puisse les absorber correctement.

Rôle n°3 de l’estomac du cheval : Formation du chyme

L’estomac se contracte pour brasser les aliments qui s’y trouvent. Les aliments au sein de l’estomac sont alors pulvérisés et attaqués par les molécules acides, ceci forme une mixture appelée le chyme qui va être envoyé par la suite dans l’intestin pour absorber tous les nutriments (lipides, glucides, protéines) qui s’y trouvent.

4 - Les principales maladies qui touchent l’estomac du cheval

Les principales maladies qui peuvent toucher l’estomac du cheval sont les ulcères et les dilatations. 

L’ulcère chez le cheval

Les ulcères de l’estomac sont des plaies profondes de la paroi interne de l’estomac. Ces plaies sont généralement situées sur la paroi non glandulaire qui est la plus fragile car elle n’est pas protégée par le mucus protecteur. 
Les ulcères sont la conséquence d’une acidité trop importante et prolongée dans l’estomac. Il peut y avoir de nombreuses causes à cette maladie, mais le jeûne prolongé, le stress, l’apport insuffisant de fourrage et l’apport trop conséquent d’amidon par les concentrés sont les principaux facteurs de risque de l’ulcère chez le cheval.

Causes de l’ulcère chez le cheval

Les causes de l’ulcère sont diverses, certaines sont cependant plus prédominantes que d’autres :

  • Parasitisme : la présence de certains vers est irritante pour la paroi de l’estomac
  • Le stress : débourrage, transport, environnement non adapté, mésentente de troupeau
  • Traitement anti-inflammatoire de longue durée : augmente l’acidité de l’estomac
  • Alimentation trop riche en céréales
  • Espacement des repas trop long : le cheval n’est pas fait pour avoir l’estomac vide
  • Exercice intense avec l’estomac vide

Symptômes de l’ulcère chez le cheval

En cas d’ulcère de l’estomac, le cheval présente :

  • Un stress au moment du repas
  • Il se regarde voire se frappe les flancs
  • Réaction lors du sanglage
  • Perte du poids
  • Poil terne
  • Position couchée fréquente durant la journée
  • Grincement des dents
  • Bâillements répétés
  • Augmentation de la quantité de salive
  • Cette liste est non exhaustive et dépend du stade de gravité de l’ulcère.

Traitement de l’ulcère chez le cheval

La première chose à effectuer est de contacter au plus vite son vétérinaire dans le cas où vous suspectiez la présence d’un ulcère gastrique chez votre cheval.

Puis, une fois le traitement vétérinaire administré et la crise aiguë passée, il est conseillé de suivre certaines règles pour éviter un nouvel épisode :

  • Une alimentation de fourrage à volonté est nécessaire pour que le cheval n’ait pas l’estomac vide, surtout avant de lui donner des concentrés. La mastication fera saliver le cheval et la salive possède des molécules qui permettront notamment d’abaisser l’acidité de l’estomac
  • Minimiser les concentrés permettra de limiter l’acidité de l’estomac et donc l’attaque de sa paroi qui engendrerait un ulcère gastrique
  • L’alimentation doit être saine et sans pesticides qui risqueraient d’élever l’acidité de l’estomac
  • Ne pas oublier la phase de vermifugation car la présence de parasites accentue le risque d’ulcère gastrique

5 - Ce qu’il faut retenir

L’estomac du cheval est constitué d’une seule poche qui est vulnérable et pourtant essentielle pour le bon déroulement de la digestion.

Les principales maladies qui le touchent sont les ulcères gastriques et les dilatations gastriques qui sont toutes les deux très douloureuses pour le cheval.

L’alimentation est un facteur non négligeable si vous souhaitez que votre cheval n’ait pas de conséquences graves au niveau digestif qui lui seraient non seulement douloureuses mais également irréversibles.


Cet article ne remplace en aucun cas les prescriptions de votre vétérinaire ni les conseils apportés par tout autre professionnel de la santé animale (ostéopathe animalier, maréchal ferrant, physiothérapeute, etc…).

Partager l'article

Notre sélection

Illustration de la friandise sans céréales - Carotte séchée

CROUSTILLANTS DE CAROTTES

Friandise EQUIBIO-MASSE tenue entre deux doigts, avec d'autres friandises en arrière-plan.

EQUIBIO-MASSE

Illustration de la friandise DONUTBIO-MASSE, tenue à la main, à base de patate douce et graines de fenugrec.

DONUTBIO-MASSE

Friandise EQUIBIO-SÉRÉNITÉ tenue entre deux doigts, avec d'autres friandises en arrière-plan.

EQUIBIO-SÉRÉNITÉ

Votre panier
  • Panier vide
0